Bioéthique

Organisés par le Comité Consultatif National d’Éthique (CCNE), les États Généraux de Bioéthique, qui ont débuté le jeudi 18 janvier 2018, en vue de réformer les actuelles lois en vigueur, en la matière, sont l'occasion d'approfondir et de creuser ces questions de bioéthique et de s'engager dans ces débats si cruciaux pour l'homme.


L’Église a toujours été présente aux débats qui touchent, d’une façon ou d’une autre, à la dignité de la personne humaine. Cette présence est constitutive de sa mission au service de l’homme en tant que « route fondamentale de l’Église. » (Jean-Paul II, Lettre encyclique Redemptoris hominis, n. 14). Selon la belle expression du Concile Vatican II, « il n’est rien de vraiment humain qui ne trouve écho » (Concile Vatican II, Constitution pastorale Gaudium et spes, n. 1) dans le cœur des chrétiens. Bien des questions ont ainsi résonné dans le cœur de l’Église au fil des siècles, telle la « question sociale » du XIXème siècle qui a conduit Léon XIII à publier l’encyclique Rerum novarum (1891), véritable acte fondateur de la Doctrine sociale de l’Église.

Lire la suite de l'article "Un enjeu d'humanité
sur eglise.catholique.fr


25 / 01 / 2018

Comprendre les enjeux

En 2017, l’Assemblée plénière des évêques de France, réunie à Lourdes, a approuvé la mise en place d’un groupe de travail sous la responsabilité de Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes en vue des États généraux de la bioéthique.

Ce groupe de travail proposera une organisation afin que les catholiques puissent débattre entre eux et que tous puissent être pris en compte et écoutés, sans jugement les uns sur les autres et dans un esprit évangélique. Il tâchera d’élaborer une parole réfléchie, argumentée et livrable en temps opportun à l’occasion des débats publics lors des Etats généraux de la bioéthique. Cela permettra aussi aux catholiques d’exercer pleinement leur mission de citoyen en participant au débat pour le bien de tous les français.

Source : eglise.catholique.fr

Consultez les fiches du groupe de travail "bioéthique" de la CEF


Dons d’organes
Diagnostic (dépistage) prénatal
Interactions biologie-psychisme
biotechnologies
Recherche sur l’embryon humain
Don de gamètes

Fin de vie
Thérapie génique germinale
Assistance médicale à la procréation ou AMP
Gestation pour autrui
Intelligence artificielle
Mégadonnées

Site d'actualités et de synthèses de presse sur la bioéthique :


Repères chrétiens en bioéthique : une émission RCF

2018 est l'année de révision des lois de bioéthique, et un débat national s'engage sur ces questions. Les enjeux de société sont importants : PMA, GPA, recherche sur les embryons. Pour répondre à ces questions et en comprendre les enjeux moraux, Françoise Niessen, médecin et théologienne, répond aux questions de Philippe Brus.


Que dit L’Église ?

Début de la vie

Face à des soit disant certitudes selon lesquelles il serait évident que telle vie humaine ne vaudrait plus la peine d’être vécue, ou qu’il est possible de la produire selon nos simples désirs d’adulte, rappelons que la vie est toujours un don à recevoir et un trésor sans prix.

Source : eglise.catholique.fr

Déroulement de la vie

Aimer la vie, [...] c’est apporter sa pierre pour que grandisse en notre société une culture de vie, de soin, de relation et d’accompagnement. Mgr D’Ornellas nous invite à « rendre raison » de la beauté de la vie humaine, don de Dieu, mais « avec douceur et respect », comme nous y invite l’apôtre saint Pierre (1 Pierre 3,15-16).

Source : eglise.catholique.fr

Fin de vie

La dignité humaine est inviolable et inaliénable, quelles que soient les fragilités vécues. Qu’il est magnifique de prendre soin avec douceur et compétence de telle sorte que les souffrances humaines soient apaisées !

Source : eglise.catholique.fr


Site internet de l’Église de France sur la bioéthique :


2018 : États Généraux de Bioéthique

Depuis le 18 janvier, les débats des États généraux de la bioéthique ont commencé. Leur objectif est simple : permettre à tout citoyen de s’éclairer sur les avancées scientifiques et techniques concernant la bioéthique, se forger un avis et l’exprimer. Ces expressions devront ainsi éclairer les responsables politiques qui porteront la révision de la loi à la fin de l’année 2018. Si l’objectif est simple, les enjeux sont complexes et graves. C’est pourquoi, tous sont invités à participer à ces débats par le dialogue afin de rechercher les voies les plus justes.

L’Église catholique entend prendre sa place et répondre, elle aussi, à la question de fond que ces États généraux nous posent : quel monde voulons-nous pour demain ?


"L’Église doit poser les questions importantes"

Dominique Quinio, présidente des Semaines sociales de France et membre du Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE), est l'invitée de Stéphanie Gallet sur RCF

Pour Dominique Quinio, "les citoyens ne réussiront pas se mettre d’accord. Mais sur un certain nombre de sujets l’explication de base est tout de même complexe. Les scientifiques maîtrisent ces questions, le grand public pas forcément. Mais il ne faudrait pas que ce débat soit confisqué par les experts ou les militants. Ce sont des questions qui concernent les citoyens. Il faudrait arriver à enclencher chez chacun un processus de réflexion. C’est toute une démarche réflexive. Si on y parvient, alors il y aura un progrès sur le débat autour de ces questions".

Source : rcf.fr

Les enjeux des états généraux de la bioéthique

Mgr Pierre d´Ornellas, responsable du groupe de travail « Bioéthique » de la conférence épiscopale et archevêque de Rennes, dialogue sans langue de buis avec des catholiques : Christian Flavigny, pédopsychiatre, Blanche Streb, directrice de la formation et de la recherche chez Alliance Vita Joséphine Mathonat Fondatrice d´Esperanza, Erwan Le Morhedec, avocat, blogueur et essayiste

Et aussi sur ce thème

Aller plus loin

Témoignages

Il n'y a pas de témoignage en lien avec ce thème

REJOINDRE DES CROYANTS PRES DE CHEZ MOI

Une communauté paroissiale vit et se réunit régulièrement près de chez vous. Pour les rejoindre, prendre contact :

Famille, couple, éducation, jeunes, solidarité, formation, prière, groupes de partage, écologie, rencontre avec des chrétiens d’autres onfessions, liturgie, vie professionnelle... Rejoignez un mouvement d’Eglise :

Questions brèves

Il n'y a pas d'article en lien avec ce thème

Formation

Parce que Dieu est vie, notre foi est appelée à être vivante, elle doit être nourrie pour croître et se donner. Prier, entretenir et développer l’intelligence de notre foi, réfléchir en nous-même et avec d’autres, confronter nos idées et débattre... la formation est importante !

Plusieurs propositions sur le diocèse :

Onésime
bioéthique-recherche
non
bioéthique-recherche
non
Pôle Beauce-Gatinais,Pôle Gatinais,Pôle Loire Est,Pôle Orléans Sud Sologne,Pôle Ouest,Pôle Orléans Bionne Forêt,Pôle Orléans Patay Ste Jeanne d'Arc
Non
texte
3873
Actualités
non
actualite, eglise, catholique, diocese, orleans, dieu, foi, jesus, loiret