Messe Chrismale

messe chrismale

Le 11 avril 2017, à Gien, Monseigneur Jacques Blaquart a présidé la Messe Chrismale.


Entouré de nombreux prêtres et diacres du diocèse, il a béni solennellement le Saint Chrême qui a servi pour les baptêmes de la Vigile Pascale. Le Saint Chrême est également utilisé au cours de l'année pour le sacrement de la confirmation et les ordinations sacerdotales.


La messe chrismale est aussi une fête du Sacerdoce. Au cours de cette messe, les prêtres renouvellent leurs promesses sacerdotales.

Homélie de Monseigneur Blaquart

messe chrismale

Je vous invite à prier les uns pour les autres. La vie fraternelle n’est pas une lubie de l’évêque, mais une nécessité évangélique. « On reconnaîtra que vous êtes mes disciples à l’amour que vous aurez les uns pour les autres. » « Père, que mes disciples soient un, afin que le monde croie. »


Demandons au Seigneur de nous faire comprendre la loi de l’amour mutuel comme le premier acte d’Evangélisation.


Le baptême fait de nous tous d’autres Christ, appelés à imiter Jésus, à être en communion de cœur, de pensée et de vie avec lui. Combien comme pasteurs, et aussi les diacres, doivent montrer l’exemple. Les autres chrétiens ne s’y trompent pas. Ils voient le cœur du prêtre, et s’il est celui d’un authentique homme de Dieu auquel ils peuvent faire confiance.


Frères prêtres et diacres, mais aussi vous tous, êtes-vous des porteurs de Dieu ? Avez-vous Jésus dans la peau ?


Que vous puissiez redire les paroles d’Isaïe avec la même force que Jésus : « L’Esprit du Seigneur est sur moi. Le Seigneur m’a consacré. Il m’a donné la mission, d’annoncer sa Bonne Nouvelle ! » Charles de Foucauld disait l’importance de « se laisser travailler par l’Evangile. »


Sommes-nous des porteurs de Dieu ? Avez-vous Jésus dans la peau ? Que tous nos actes portent aux autres la bénédiction de Dieu, selon le passage de l’Apocalypse de St Jean : « Que la grâce et la paix vous soient donnés de la part de Jésus Christ, le Témoin fidèle, le 1er né des morts, le prince des rois de la terre. » « Lui qui nous aime, qui nous a délivré de nos péchés ».


Avons-nous Jésus dans la peau, en particulier les prêtres ? Qu’on puisse dire de nous comme Isaïe: "Ce sont les prêtres du Seigneur », « serviteurs de notre Dieu », qu’on puisse dire de chacun de nous, « c’est un homme de Dieu » et qu’on puisse dire aussi : « Il est proche, il nous aime ». Comme Jésus qui guérissait, délivrait, libérait, consolait. C’est notre travail de le faire en son nom aujourd’hui !


Ne soyons pas chiches de l’huile des malades ! N’attendons pas qu’on vienne nous chercher. Proposons-là largement ! De même pour l’huile des catéchumènes, souvent oubliée et qui est le signe de la force de Dieu plus forte que le mal. Et bien sûr le Saint Chrême. Mettons en valeur cette huile de la consécration baptismale et de la confirmation qui consacre aussi les mains du prêtre le jour de leur ordination.


« Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle ». L’Evangélisation fait partie de notre ADN de prêtres, mais une évangélisation qui est avant tout bonté, charité, libération, consolation. « Les gens doivent pouvoir dire : cet homme est bon. Et si cet homme est bon, c’est que sa religion est bonne. » Charles de Foucauld


Alors que nous sommes parfois dans la peine, que nous pouvons douter de l’avenir, une nouvelle Eglise est possible. Elle dépend :

  1. de notre union au Christ, à Jésus en cherchant à lui ressembler (« L’amour est inséparable de l’imitation », Charles de Foucauld), en renonçant à nous-même, dans l’humble et persévérante fidélité à la prière, à l’adoration, à l’Eucharistie, à la Parole de Dieu.
  2. de notre communion « à l’amour de Dieu pour tous les hommes » (Ch. De Foucauld), à ceux qui souffrent, blessés durement par la vie (personnes malades, handicapées, rejetées, isolées, en détresse matérielle et morale).
  3. de notre accueil des jeunes générations et en particulier des catéchumènes, des recommençants, de ceux qu’on attendait pas et que Dieu nous donne à aimer.

« Dans les communautés où il y a la vie, ferveur, envie de porter le Christ aux autres, surgissent des vocations authentiques. » (AG Pape François) « Crier l’Evangile dans sa vie » (Charles De Foucauld). Prions les uns pour les autres, pour que nous soyons fidèles à la consécration de notre baptême. Priez pour vos prêtres et vos diacres, pour qu’ils soient des serviteurs fidèles et aimant comme le Christ !

Jacques Blaquart
Evêque d’Orléans pour le Loiret

25 / 04 / 2017

Et aussi sur ce thème

Aller plus loin

REJOINDRE DES CROYANTS PRES DE CHEZ MOI

Une communauté paroissiale vit et se réunit régulièrement près de chez vous. Pour les rejoindre, prendre contact :

Famille, couple, éducation, jeunes, solidarité, formation, prière, groupes de partage, écologie, rencontre avec des chrétiens d’autres onfessions, liturgie, vie professionnelle... Rejoignez un mouvement d’Eglise :

Onésime
messe,prêtre,évêque
messe,sacrement,évêque
non
Pôle Beauce-Gatinais,Pôle Gatinais,Pôle Loire Est,Pôle Orléans Sud Sologne,Pôle Ouest,Pôle Orléans Bionne Forêt,Pôle Orléans Patay Ste Jeanne d'Arc
Oui
texte
2575
Actualités