Inventaire d'art sacré du Loiret

Bilan de l'inventaire des sacristies réalisé par la Commission d'Art Sacré

Il aura fallu 12 ans (de 2006 à aujourd'hui) aux 6 chrétiens bénévoles de la commission d'art sacré pour réaliser l'inventaire complet des sacristies des 294 paroisses historiques du diocèse d'Orléans.

Art Sacré

Bilan de l’inventaire

Commencé en 2006 à la demande de la conférence des Évêques de France et de Mgr Daucourt. (Auprès de Madame G. Terrasse).
Mené à bien, doyenné par doyenné, terminé en 2018. Les 294 paroisses ont été inventoriées.
La cathédrale a un statut particulier : utilisation d’un inventaire établi par la DRAC en 2014 et mis à notre disposition à notre charge de le vérifier.
La vérification est en cours avec l'administrateur de la Cathédrale, Y. de Pinieux.
Avec la collaboration de Fr. Maurin, archiviste. Un travail a aussi été lancé pour l’Évêché.

Mode de travail

  • Prise de contact avec la commune et ses responsables, maire ou adjoints. Dans la très grande majorité des cas intéressés et toujours présents.
  • Prise de contact avec les responsables religieux de la paroisse : doyen, responsable de pôle, EAP ou simples paroissiens.
  • Visite de l’église et de la sacristie : inventaire et photographie.
  • Rédaction des fiches et traitement des photos. Entrée dans la base informatisée : actuellement 18500 fiches consultables.
  • Impression, tirage en trois exemplaires papier (Évêché, paroisse,commune) et reliure.
  • Plusieurs réunions d’information ont été organisées dans le diocèse.
Art Sacré
Art Sacré

Équipes

  • Une première équipe pour le Pithiverais : Jacques Raunet et Geneviève Terrasse à laquelle s’est joint Marc Brendel.
  • Pour le reste du Diocèse : Claude Baconnet, Annick de Dinechin, Dany Moreau, Geneviève Terrasse.

Résultats

Un très bon contact a été établi avec les communes et leurs responsables qui sont, dans l’immense majorité des cas, intéressés.

Une information sur les aspects juridiques et historiques concernant notamment les lois de Séparation a pu être donnée aux responsables des communes et des paroisses… souvent plus que nécessaire.

L’inventaire (et ses photographies) se révèle très utile en cas de vol… Des objets, parfois de grande valeur, ont pu être « retrouvés » au fond des placards et réintroduits dans le patrimoine local, mais restent mal protégés. Communes et paroisses doivent s’unir pour les sécuriser dans l’optique d’une nécessaire ouverture des églises.

Des contacts très fructueux ont été établis avec la DRAC,( Mme Lepage CAOA, M. Blieck Conservateur), des échanges d’informations pour la protection des objets permettant leur classement se sont multipliés.

Une photographie complète des différents aspects du diocèse est devenue possible grâce à la base de données.

Des limites…

L’inventaire à ses débuts s’est limité aux seuls objets de sacristie… mais il est vite apparu que de nombreux objets mobiliers des églises méritaient d’être intégrés dans l’inventaire : crucifix muraux, chaires, chemins de croix, fonts baptismaux… ce qui fut fait.

Les vêtements liturgiques antérieurs au Concile de Vatican II sont nombreux et posent un problème de conservation ; de même pour les livres anciens et les archives paroissiales non déposées. Néanmoins les visites d’inventaire ont permis une prise de conscience du nécessaire entretien des différents objets, et donc des sacristies.

Une perte de transmission existe malheureusement dans les diverses communautés au niveau de l’utilisation des objets du culte et de leur valeur et même de leur utilité dans le rayonnement de l’Église et de la catéchèse.

Surtout des difficultés sont apparues dans la distribution des exemplaires papier aux communes et aux paroisses, pourtant en attente de leur consultation… malgré deux interventions, proposées par Mgr l’Évêque, l’une à Bouzy, l’autre à la réunion annuelle des prêtres du Diocèse à l’Évêché. C’est actuellement la principale difficulté qu’il faudrait
pouvoir résoudre si l’on veut que ce travail d’inventaire puisse donner tous ses fruits.

La Commission d'Art Sacré
Orléans, le 20 mars 2018

28 / 04 / 2018

Et aussi sur ce thème

Aller plus loin

Témoignages

Il n'y a pas de témoignage en lien avec ce thème

REJOINDRE DES CROYANTS PRES DE CHEZ MOI

Une communauté paroissiale vit et se réunit régulièrement près de chez vous. Pour les rejoindre, prendre contact :

Famille, couple, éducation, jeunes, solidarité, formation, prière, groupes de partage, écologie, rencontre avec des chrétiens d’autres onfessions, liturgie, vie professionnelle... Rejoignez un mouvement d’Eglise :

Formation

Parce que Dieu est vie, notre foi est appelée à être vivante, elle doit être nourrie pour croître et se donner. Prier, entretenir et développer l’intelligence de notre foi, réfléchir en nous-même et avec d’autres, confronter nos idées et débattre... la formation est importante !

Plusieurs propositions sur le diocèse :

Onésime
art-peinture,liturgie
non
art-peinture,liturgie
non
Pastorale Liturgique et Sacramentelle
Non
texte
4754
Actualités
non
art sacre, commission art sacre, liturgie, actualite, eglise, catholique, diocese, orleans, dieu, foi, jesus, loiret