« La catéchèse : c’est à tout âge »

Même si le nombre d’enfants catéchisés n’est pas aussi important qu’autrefois, le catéchisme reste une des principales activités des paroisses. Mais avec les catéchumènes ou les recommençants, on sent bien que la catéchèse doit maintenant s’adresser aussi, et de plus en plus, aux adultes. Et pour accompagner ces adultes, nous autres, baptisés, laïcs, diacres ou prêtres, avons besoin de nous laisser catéchiser tout au long de notre vie.


Sommaire du dossier

  • Catéchèse : de quoi s'agit-il ?
  • Un temps de catéchèse pour tous les âges
  • Toujours catéchisé après 60 ans de sacerdoce !
  • L’Église de France et la catéchèse à tout âge
  • Le catéchuménat : une aventure d’évangélisation réciproque

Source : Catholiques dans le Loiret n°21 - novembre 2013


Jésus : le 1er catéchiste...

Jésus

Il est tentant de rechercher dans les Évangiles la pédagogie de Jésus en se disant qu’il n’y a pas de meilleur guide que lui pour notre catéchèse d’aujourd’hui, car "jamais homme n’a parlé comme cet homme"… Certes, mais les récits évangéliques "schématisent" l’action de Jésus, et la culture de l’époque, au Proche Orient, ne sont pas les mêmes que les nôtres. Si nous cherchons à nous en inspirer, faisons-le avec prudence !

Un maître et des disciples

Car Jésus est bien un maître de son temps, un rabbi. Comme ceux qui enseignaient la Tora, il rassemble des disciples, qui forment un groupe. L’évangile nous parle des Douze, comme quelque chose de naturel. On entrevoit même d’autres personnes qui le suivent, y compris des femmes. Comment ce groupe se constitue-t-il ? Il a y bien sûr le "viens et vois", le "viens et suis-moi". Certains appelés vont en chercher d’autres dans leur famille. Il est sûr que le message a quelque chose d’attirant : "le Royaume de Dieu est tout proche". Nous voyons déjà que la catéchèse est inséparable du compagnonnage avec le maître, ce qui suppose d’ailleurs une durée : "Ils ne comprirent ce qu’il disait qu’après la Résurrection". Et la catéchèse n’est pas seulement acquisition d’un savoir théorique : rapidement, Jésus envoie ses disciples - deux par deux - dans les villages où il devait aller et les disciples rendent compte de leur mission.

Un homme de tradition

Comme un rabbi, Jésus utilise les méthodes de son temps : il suffit de rappeler les nombreuses paraboles, expliquées ou non, ou encore les miracles, qui font aussi partie de la catéchèse : dire que le Salut est arrivé se manifeste dans les guérisons. C’est même un des critères que donne Jésus aux envoyés de Jean-Baptiste. Ces miracles ne sont pas seulement comme des techniques audiovisuelles : ce sont souvent des actions symboliques, appelées ainsi parce qu’elles lancent un processus irréversible : les témoins constatent que le Royaume est initié. On remarquera que si paraboles et actions parlent d’elles-mêmes, Jésus prend souvent le soin de prendre ses disciples à part pour les leur expliquer. Cette mise à l’écart sert aussi de temps de repos et de prière, temps aussi essentiels que ceux de l’enseignement.

Un maître “pas comme les scribes”

Les évangiles soulignent aussi les aspects particuliers de son enseignement. Il est proche de tous, sans faire de distinction, entre "méritants" ou non ; il sait attendre, faire confiance, faire appel à la responsabilité. D’une certaine manière, c’est une éducation à la réflexion personnelle et à la liberté. Il est "le chemin, la vérité et la vie".

Père Jean Camus, eudiste
Source : Catho 45 n°9


Témoignage du Père Xavier

Témoignage

Depuis mon ordination, il y a 12 ans, j’ai eu la chance de vivre une catéchèse permanente par plusieurs formations. Mais le cœur de ma vie de prêtre, c’est d’être catéchisé lorsque j’enseigne : homélies de semaine/dimanche, enseignement pour les groupes de maison, la louange paroissiale… Le centre de chaque enseignement, c’est la Parole de Dieu… je la mâche tous les jours, et elle m’inspire. Donc j’ose dire que c’est Elle qui me catéchise ! L’homélie, je la dis aussi pour moi, et je me laisse interpeller par ma propre catéchèse.

Source : Catho 45 n°9

Témoignage d'une grand-mère

Témoignage

Eh bien oui ! Une grand-mère de 80 ans peut encore être catéchisée… Entre autre, je participe aux soirées “Art et Bible” au musée des Beaux-Arts d’Orléans. Projection et commentaire d’une œuvre d’art m’ont fait découvrir de nouveaux passages de la Bible, m’ont aussi appris à lire un tableau, encore à décrypter des modes d’expression en lien avec la culture d’origine, également à identifier l’époque de la réalisation de l’œuvre d’aujourd’hui.
Ma participation à ces séances contribue à approfondir ma foi

Source : Catho 45 n°9

Témoignage de Fiacre, étudiant

Témoignage

On ne cesse jamais d’apprendre dit-on ; ainsi chaque jour je désire plus aimer, servir et me rapprocher de Dieu.

Dans ma vie, du mieux que je peux, je ne rate pas une occasion de discuter sur la Parole de Dieu, de mener des débats chrétiens, de suivre des enseignements.

Que cela soit à la messe, à la pastorale, en famille, à la fac ou entre amis, ma soif de connaître le Christ et de le ressembler priment.

Source : Catho 45 n°9

non
Jésus,catéchisme,catéchuménat,évangélisation
catéchisme,catéchuménat,évangélisation
2874
Pastorale
catechisme, catechese, evangelisation, formation, catechumenat, diocese, orleans, catholique, eglise, loiret, foi, dieu, jesus christ