Le Credo : croire et professer sa foi

Mieux découvrir le sens du Credo


Profession de foiDepuis le début du christianisme, l’Église annonce que Jésus-Christ est mort et ressuscité, et lorsque les premiers chrétiens veulent dire leur foi, ils utilisent différentes professions de foi. Elles sont nombreuses et souvent très courtes, elles disent l’essentiel de la foi chrétienne. Une des premières professions de foi est citée dans le Nouveau Testament, dans une lettre de Saint Paul, elle tient en 3 lignes : « Je vous transmets ce que j’ai moi-même reçu, Christ est mort pour nos péchés, il est ressuscité le 3ème jour ».

Au fil des siècles, les professions de foi vont s’enrichir et se structurer. Certaines deviennent plus officielles, elles sont appelées « Credo », car elles commencent par ce mot latin qui veut dire : Je crois. Elles sont également désignées comme des « Symboles », car le contenu qu’elles transmettent est un signe de reconnaissance et d’unité entre tous les baptisés. Deux symboles, utilisés pour la liturgie, seront retenus :


  • Le symbole des Apôtres (le plus court !) reprend sous une autre forme la profession de foi utilisée lors des baptêmes.

  • Le symbole de Nicée-Constantinople, composé au 4ème siècle par les conciles œcuméniques de Nicée et de Constantinople. Il ajoute beaucoup de précisions très élaborées.

Parce ce que le Credo dit la foi que l’Eglise a élaborée et transmise, la première démarche pour un croyant est de le recevoir. Il ne vient pas de nous mais il nous est donné, il dit ce que nous devons croire et dire. Il peut nous interpeller par ses définitions parfois mystérieuses et qui heurtent nos mentalités d’aujourd’hui, mais recevoir le symbole de la foi de l’Eglise permet d’éviter l’écueil d’une foi trop personnelle. Quand nous récitons le Credo au cœur des baptêmes et de l’eucharistie, comme une réponse à la Parole de Dieu, c’est bien la foi de tous les chrétiens qui s’entend et non une foi individuelle.

Si le credo résume le contenu de la foi chrétienne et ce que nous devons croire et dire, il n’est pas pour autant le résumé d’une simple opinion sur Dieu. Dire « Je crois EN Dieu le Père, en Jésus-Christ et en l’Esprit-Saint », c’est non seulement croire que Dieu existe, mais c’est aussi et surtout mettre sa confiance en lui, c’est répondre à SON appel par un acte de foi, c’est devenir croyant.
Profession de foi
Lorsque nous entrons dans les différentes parties du Credo, dans ses différents articles, la réception doit s’enrichir d’une réflexion théologique, biblique et historique. Cette autre démarche nous aide à articuler les idées, à comprendre plus justement ce qui est affirmé dans le Credo. Nous découvrons que le Credo ne nous dit pas seulement qui est Dieu, il nous dit également qui est Dieu pour nous, ce qu’il fait pour nous.


  • Le Credo nous révèle que Dieu est Père, Fils et Esprit ; c’est au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit que les chrétiens sont baptisés. Ce mystère de la Trinité est le cœur de la foi et de la vie chrétienne.
  • Le Credo nous révèle ce que Dieu fait pour l’homme, depuis l’origine jusqu’à la fin des temps, depuis la création jusqu’à la vie éternelle : il créé l’homme, il le sauve et il le sanctifie.

Affirmer que nous sommes créés, sauvés et sanctifiés exige une véritable adhésion, une conversion. Tel est l’acte de foi que nous invite à faire le Credo. Les énoncés du Credo, expression de la foi et de l’expérience collective des chrétiens, deviennent alors, petit à petit, l’expression de notre expérience, de notre propre chemin de foi et notre réponse à l’appel de Dieu. Le credo nous dit ce qui est à vivre.


Le Credo est un chemin fait de réception et de compréhension, d’intériorisation et de conversion, un chemin de vie chrétienne.

MPG

Symbole des apôtres


Je crois en Dieu,
le Père tout-puissant,
Créateur du ciel et de la terre.


Et en Jésus Christ,
son Fils unique, notre Seigneur








qui a été conçu du Saint Esprit,
est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate,
a été crucifié, est mort et a été enseveli,
est descendu aux enfers ;
le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux,
est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d'où il viendra juger les vivants et les morts.



Je crois en l'Esprit Saint,



à la sainte Église catholique,
à la communion des saints,
à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair,
à la vie éternelle.

Symbole de Nicée-Constantinople


Je crois en un seul Dieu,
le Père tout puissant,
créateur du ciel et de la terre, de l'univers visible et invisible,


Je crois en un seul Seigneur, Jésus Christ,
le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles :
Il est Dieu, né de Dieu,
lumière, né de la lumière,
vrai Dieu, né du vrai Dieu
Engendré non pas créé,
de même nature que le Père ;
et par lui tout a été fait.
Pour nous les hommes, et pour notre salut,
il descendit du ciel ;
Par l'Esprit Saint, il a pris chair de la Vierge Marie, et s'est fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate,
Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Ecritures,
et il monta au ciel ;
il est assis à la droite du Père.
Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts
et son règne n'aura pas de fin.


Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie ;
il procède du Père et du Fils.
Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire ;
il a parlé par les prophètes.
Je crois en l'Eglise, une, sainte, catholique et apostolique.
Je reconnais un seul baptême
pour le pardon des péchés.
J'attends la résurrection des morts,
et la vie du monde à venir.


Que veut dire "Je crois" ?


En quoi je crois ? Avec qui ? d’où cela nous vient-il ?
Pourquoi certaines personnes intelligentes, de bonne volonté et bien informées croient-elles et d’autres non ? etc.
Toutes ces questions et quelques autres sont débattues – mais pas résolues, cela vous appartient ci-après. Bonne lecture !


Source : Catholiques dans le Loiret n°12 - janvier 2013


Pour aller plus loin : Catho 45 n°3 - Professer sa foi
non
foi,formation-bible,formation-spiritualite,formation-théologie
foi
2341
Pour aller plus loin
B.A. ba de la foi
foi, croire, professer sa foi, je crois, credo, diocese, orleans, catholique, eglise, loiret, foi, dieu, jesus christ