« Rassure mes copains » de Benedicte Oriou

Une expérience de résurrection après la mort d'un enfant


Rassure mes copains

"Rassure mes copains" de Benedicte Oriou
Aux Éditions Fidélité - Collection Béthanie
208 pages - 15,50 euros

Bénédicte Oriou, 46 ans, mariée et maman de quatre enfants vit en région nantaise. Chercheur en biologie pendant dix ans, elle devient professeur des écoles à 35 ans. Par son engagement dans différents groupes et associations, elle manifeste un profond respect des personnes.

Brice est le quatrième enfant des époux Oriou. Un cancer de la tête l’a foudroyé et l’a conduit à la mort le 22 décembre 2011, veille de son huitième Noël. Mais il a réveillé dans le cœur de ses proches des richesses insoupçonnées. Il a surtout eu un parcours de foi extraordinaire. Cet ouvrage a reçu le soutien de Lytta Basset « En refermant le manuscrit de Rassure mes copains, je recueille une parole de feu qui pourrait résonner comme une parole d’envoi : créons dès maintenant des liens d’éternité ! » écrit-elle dans la préface.

Le livre se découpe en trois lignes de fond en filigrane :

  • la foi des tout-petits par l’immersion dans la vie quotidienne de Brice et de sa famille en découvrant au fil des pages la foi de l’enfant
  • l’expérience de la mort et de la résurrection : parler de la mort sans tabous pour atteindre un accomplissement
  • un consentement à la vie, rester debout après un tel drame et choisir de vivre.

On peut lire ce livre comme une aide pour un accompagnement spirituel. Une histoire intime rendue publique pour que d’autres puissent envisager de se relever un jour face à une telle épreuve. La simplicité des mots. Induit une expérience de résilience par l’écriture, à travers un récit sobre, sans effets de style, sans pathos, pour mieux décrire la vérité. Ce livre fait immanquablement échos à Deux petits pas sur le sable mouillé d’Anne Dauphine Julliand, avec une dimension de foi plus explicite.


Interview de Bénédicte Oriou sur Radio Fidélité


Voici une vidéo réalisée par Laurent Jarneau pour le Sanctuaire de Lourdes


Dans cette vidéo, on suit Brice à travers le sanctuaire où il est guidé par un chapelain, le Père Robert Boisvert. On entend aussi la voix de sa maman, Bénédicte, et celle de son papa, Yves. Le séjour à Lourdes a été possible grâce au service d’accueil des personnes handicapées et de leurs familles, situé dans le sanctuaire, et animé par l’Office Chrétien des personnes Handicapées (OCH) dont le siège est à Paris.

Brice a “fait son passage vers le Ciel” quelques semaines après sa venue à Lourdes.


Sophie Nouailles,
Directrice de la communication du diocèse de Nantes

Et aussi sur ce thème

Vie spirituelle

non
deuil
deuil
2381
Pour aller plus loin
Livres à lire
deuil, enfant, oriou, benedicte oriou, brice, rassure mes copains, diocese, orleans, catholique, eglise, loiret, foi, dieu, jesus christ