La conversion, un chemin au quotidien

« Convertissez-vous ! » Avons-nous suffisamment réfléchi à cet appel insistant de la prédication évangélique ? Croyons-nous que cette invitation pressante s’adresse à chacun de nous ou pensons-nous qu’elle ne concerne que l’athée qui devient croyant ?

Vivre avec le Christ et marcher à sa suite comporte nécessairement la dimension de conversion et de repentir : laisser derrière soi un chemin précédent pour avancer sur un chemin nouveau en passant des paroles aux actes. (…)

Cette suite du Christ, c’est se convertir, passer de la parole aux actes. Se convertir, c’est aussi se repentir parce que l’accueil de la Parole de Dieu dans notre vie nous fait découvrir ce qu’il peut y avoir de contraire à la volonté de Dieu. La Parole de Dieu nous fait découvrir comment le don que le Christ nous fait n’est pas la récompense d’une vie déjà sanctifiée, mais un appel à vivre une vie plus simple. (…)

Source : Homélie du Cardinal André Vingt-Trois
www.paris.catholique.fr

La conversion, un chemin de vie

C'est quoi la conversion ?

La conversion, c’est pour tout le monde !

Les amateurs de ski savent que, faire une conversion, c’est se retourner alors qu’on est à ski dans une pente. Cela permet de changer de direction, mais ça n’est pas sans risque de chuter !...

Dans la foi aussi, nous sommes parfois appelés à changer de direction, à nous remettre en question, à écouter l’Esprit saint qui nous entraîne ailleurs ...

Source : Catho 45 n°12

du latin, convertere : tourner, changer

C’est ouvrir son cœur et son intelligence à Dieu et avec sa grâce, réaliser de véritables changements dans notre existence en se détournant du péché et en étant de plus en plus fidèle à l’Évangile. La conversion est indispensable à la foi. Elle permet de recevoir le Christ, source de la vie éternelle.

Source : eglise.catholique.fr


Pour moi, c’est cela un chemin de conversion au quotidien. Sophie bonnet Ne jamais baisser les bras, chaque nouvelle journée, même si elle nous apporte son lot d’épreuves, a toujours quelque chose à nous faire découvrir de l’amour du Christ.

Le pape nous dit : “Courage, espérance, volonté, le chemin de la sainteté, c’est simple”.

Sophie bonnet
Source : Catho 45 n°12

Thibault

Pour moi il y a deux sortes de conversion :

  • la conversion qui fait passer du rien au tout : je ne crois pas puis soudainement Dieu entre dans ma vie.
  • Et la seconde qui me concerne davantage : découvrir d’autres façons
    de vivre sa foi qui me font grandir.
C’est par mon comportement que je peux amener d’autres à la conversion. C’est un chemin vers Dieu.

Thibault
Source : Catho 45 n°12

Les chemins de la conversion

Se convertir, c'est devenir un saint ?

Vivre avec amour, chacun où nous sommes... chemin de sainteté et chemin de conversion

Une vidéo de Vatican News

[...] Pour être saint, il n’est pas nécessaire d’être évêque, prêtre, religieuse ou religieux. Bien des fois, nous sommes tentés de penser que la sainteté n’est réservée qu’à ceux qui ont la possibilité de prendre de la distance par rapport aux occupations ordinaires, afin de consacrer beaucoup de temps à la prière. Il n’en est pas ainsi. Nous sommes tous appelés à être des saints en vivant avec amour et en offrant un témoignage personnel dans nos occupations quotidiennes, là où chacun se trouve.

Es-tu une consacrée ou un consacré ? Sois saint en vivant avec joie ton engagement.
Es-tu marié ? Sois saint en aimant et en prenant soin de ton époux ou de ton épouse, comme le Christ l’a fait avec l’Église.
Es-tu un travailleur ? Sois saint en accomplissant honnêtement et avec compétence ton travail au service de tes frères.
Es-tu père, mère, grand-père ou grand-mère ? Sois saint en enseignant avec patience aux enfants à suivre Jésus.
As-tu de l’autorité ? Sois saint en luttant pour le bien commun et en renonçant à tes intérêts personnels[...]

Laisse la grâce de ton baptême porter du fruit dans un cheminement de sainteté.

Source : Exhortation apostolique du Pape François
sur l’appel à la sainteté dans le monde actuel - n°14 -15
Lire l'intégralité de l'exhortation apostolique

Donner le meilleur de moi-même et vivre avec amour

Notre pape François invite chacun à la joie de la sainteté.

Bien sûr, la conversion dont il est question dans ce dossier implique de lutter contre le péché, de renoncer à telle mauvaise habitude. Mais notre pape nous invite à suivre, dans la liberté, la route unique et spécifique que le Seigneur veut pour nous.

C’est en quelque sorte se convertir à nous-mêmes : ce qui importe, c’est que chaque croyant discerne son propre chemin et mette en lumière le meilleur de lui-même, ce que le Seigneur a disposé de vraiment personnel en lui, et qu’il ne s’épuise pas à imiter quelque chose qui n’a pas été pensé pour lui.

Nous sommes tous appelés à nous convertir, chacun sur son chemin de sainteté, en vivant avec amour et en offrant un témoignage personnel dans nos occupations quotidiennes, là où chacun se trouve.

Père Philippe Gauthier
Source : Catho 45 n°12

La prière, chemin de conversion

Témoignage de Vincent

Témoignage de Vincent

Et la conversion écologique ?

conversion écologique

L'Eucharistie, chemin de conversion

L’Eucharistie est un chemin de conversion parce qu’elle est écoute et accueil de la parole pardonnante de Dieu et participation à la communion de vie qu’elle instaure en Jésus Christ.

En actualisant le mystère de Pâques, l’Eucharistie rend présent le double mouvement du salut : arrachement de l’homme au mal et don d’une vie nouvelle dans l’amour. L’expérience des disciples d’Emmaüs est éclairante. Enfermés dans leur désespoir et leur sentiment d’échec, ils s’enfoncent dans l’impasse de la nuit. Le Christ vient à leur rencontre, éclaire leurs vies par l’Écriture et les conduit progressivement vers le désir d’une rencontre sacramentelle qui leur ouvre les yeux. Alors, le cœur brûlant, ils repartent à Jérusalem pour annoncer la Bonne Nouvelle de la résurrection. Ils ont vécu un retournement intérieur, c’est-à-dire une conversion qui en fait les témoins du Ressuscité.

Cette expérience est celle que nous propose chaque eucharistie. Ainsi, pas à pas, de dimanche en dimanche, nous sommes invités à entendre la Parole, à faire Église avec les autres et à recevoir la grâce sacramentelle pour convertir nos comportements et enrichir notre foi. Cela suppose un arrachement à ce qui nous préoccupe immédiatement pour entrer dans la préoccupation de Dieu : le salut pour tous. Cela exige une réelle conversion, une transformation intérieure.

Toutes les formes de prière sont aussi un puissant soutien d’un cheminement de conversion.

Source : liturgie.catholique.fr

Des temps privilégiés de conversion

Avent
Carême

Qu’est-ce que la conversion ?

Et si pendant l’Avent nous prenions le temps de nous interroger, sans fard, pour savoir si le chemin que nous suivons est le bon ?


Une invitation du Frère Yves Combeau pour le 2 dimanche de l’Avent.


Une vidéo du Jour du Seigneur

Aller plus loin

Dans une culture relativiste et libérale qui efface délibérément les repères forgés par la tradition chrétienne, s'opposer ne suffit plus. Il faut s'engager de manière concrète. Ce réveil de la conscience d'une part de la jeune génération de catholiques a été rendu évident après les grandes manifestations de 2012 et 2013.

La Conversion : un appel radical ?
Emission Spéciale de KTO - 54min47

Lorsque l'on parle de la conversion de Saint Paul qu'est ce que cela signifie ? La conversion est-elle seulement un moment extraordinaire dans la vie de quelques-uns ou le chemin de la foi au quotidien de chacun ? Eclairages avec nos spécialistes de la foi et de l'enfance.

Ça veut dire quoi se convertir ? / Emission 1000 Questions à la Foi de KTO - 26min02

L'Eglise vous accompagne dans tous ces moments

vie-chrétienne
4783
vie-chrétienne
Vivre au quotidien
vie quotidienne, question, aide, soutien, foi, catholique, diocese, orleans eglise, loiret, dieu, jesus christ