Le temps ordinaire

Le "temps ordinaire" n'a d'ordinaire que le nom. En dehors du temps de Noël et du temps pascal, c'est l'ensemble du temps liturgique qui permet aux fidèles de vivre sur une année complète tout le mystère du salut accompli par Jésus-Christ.

Le temps ordinaire comprend donc les 33 ou 34 semaines couvrant le reste de l'année : la première période va du lundi suivant la fête du Baptême de Jésus (célébré le dimanche après l'Épiphanie) au mercredi des Cendres (non compris) ; la seconde période s'étend de la Pentecôte au premier dimanche de l'Avent (non compris), qui ouvre la nouvelle année liturgique.

Source : croire.com


Tous les horaires de messe ICI

prêtre prêchant

Qu'est-ce que le temps ordinaire ?

Temps ordinaire
Emission "Quèsaco ?" de KTOTV - 4min01

À quoi sert le temps ordinaire ?


Dès les origines, l'Église a voulu que les fidèles revivent sur une année entière les événements de l'histoire du salut accomplis par Jésus-Christ.

Pendant le temps ordinaire, lorsqu'on ne commémore pas un fait précis de la vie du Christ, de la Vierge Marie ou d'un saint, c'est le dimanche lui-même, "Pâque hebdomadaire", qui est valorisé comme "jour de fête primordial qu'il faut proposer et inculquer à la piété des fidèles".


Le temps ordinaire donne aussi aux fidèles l'occasion de progresser dans leur connaissance et leur compréhension des grands textes bibliques. Pendant les dimanches "ordinaires", on fait une lecture continue des textes (Épîtres et Évangile) de l'année en cours, selon un parcours conçu sur trois années A, B et C


Source : croire.com


Le temps ordinaire, un espace pour une conversion paisible

Un article à lire sur liturgie.catholique.fr

Fêtes et temps liturgiques

temps-ordinaire
1988
liturgie,messe
temps ordinaire, temps liturgique, fete liturgique, foi, catholique, celebrer, prier, dieu, jesus, christ, messie, diocese, orleans
Fêtes et temps liturgiques