Et si j'allais à Lourdes cet été ?

Du 31 juillet au 5 août 2019

Lourdes

Venir à Lourdes c’est avant tout accepter de se laisser émerveiller par la richesse d’instants privilégiés offerts par le Seigneur. Dans les pas de Sainte Bernadette et guidés par Notre Dame de Lourdes, nous avons la possibilité d’explorer plusieurs facettes de notre Foi, dont le service qui est une valeur fondamentale.


Chaque année, plus de 200 bénévoles, dont une soixantaine de jeunes de 16 à 35 ans s’engagent à accompagner une centaine de personnes fragiles. Cette année, la famille diocésaine se met en marche , accompagnée par Mgr Blaquart, sur le thème :

« Heureux vous les pauvres, car le Royaume de Dieu est à vous » (Luc 6, 20).


Vous voulez participer au pèlerinage ? : Plus d'informations ICI

16 / 04 / 2019

Que vivons-nous dans l'Hospitalité diocésaine ?

Témoignage du Père Xavier Guermonprez, aumônier de l'HDO

L’hospitalité en un mot, c’est mettre en pratique la Parole de Jésus-Christ : « Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait ! » (Mt 25,40) Pour notre Hospitalité Diocésaine d’Orléans, la personne malade ou porteuse de handicap est au centre du pèlerinage.

Nous sommes tous pèlerins en allant à Lourdes chaque année, hospitaliers comme personnes aidées, et chacun peut remplir sa part de prière et de service au sein du pèlerinage. Les Hospitaliers et Hospitalières sont tous bénévoles : leur façon de vivre le pèlerinage est donc de se mettre au service des besoins des personnes malades ; et ils trouvent leur joie dans le sourire des autres… Les personnes malades ou porteuses de handicap ne pourraient pas réaliser ce pèlerinage de façon autonome : elles ont besoin d’être aidées dans leurs mouvements ou leurs déplacements. Elles sont vraiment actrices du pèlerinage dans la mesure où tous comptent sur leur prière et leur témoignage de foi… Bref il n’y a pas de grand ni de petit, pas de supérieur ni de dominé : il y a seulement des frères et des sœurs qui cheminent ensemble pour faire grandir en eux la foi. Nous vivons les uns grâce aux autres quelque chose de la fraternité missionnaire à laquelle le synode diocésain nous invite. Et notre souci reste d’accueillir chacun comme il est, confiants qu’il saura toujours donner quelque chose du meilleur de lui-même, et ainsi expérimenter qu’« il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir ! » (Actes 20,35)

HDO

Témoignage de Béatrice, Hospitalière

A Lourdes, nous vivons une richesse des rencontres avec les amis malades et les amis hospitaliers.

J’entends parfois cette remarque « Moi, voir les malades, je ne serais pas à l’aise … ». Mais bien sûr que non ! A Lourdes, on ne voit pas des malades, mais des personnes qui sont malades. Avec ces personnes, on partage des joies, des petits moments plus délicats, des fous rires aussi ! D’ailleurs, quand je reviens de Lourdes, et qu’on me demande de raconter, j’ai du mal. Je me contente de répondre « Un pèlerinage, ça ne se raconte pas, ça se vit ! ».


Témoignage de Guillaume, Jeune Hospitalier

Passer sous la Grotte de Massabielle ou vivre la procession Mariale aux flambeaux en accompagnant nos amis malades, sont deux des moments les plus forts du pèlerinage.

A la « Jeune Hospitalité », nous partageons la dimension festive du pèlerinage lors des différentes activités proposées mais également après le service. Nous vivons notre spiritualité au gré des cérémonies auxquelles nous participons, mais également dans la relation très forte que nous tissons avec les personnes que nous aidons.

Ce qui est beau à Lourdes, c’est qu’en aidant, nous recevons. C’est une expérience qui permet de nous ressourcer intérieurement tout en étant au service de ceux qui en ont besoin.

L'HDO accueille une nouvelle présidente

Pendant 9 ans Marie Guignes a présidé l’Hospitalité Diocésaine d’Orléans. Dorothée Pellet a pris sa suite depuis février 2019. Elle témoigne...

« J’ai été élue le 3 février 2019, présidente de l’Hospitalité Diocésaine d’Orléans, à la suite de Marie Guignes. Je suis mariée, mère de 3 enfants dont l’aîné, Arthur, est porteur d’un handicap physique avec troubles du comportement. Si je suis entrée dans la famille de l‘Hospitalité, c’est en partie grâce à lui. En effet, à la suite du refus des médecins quant à sa participation aux JMJ de Madrid en 2011, il a fallu trouver une compensation à sa demande.

Le pèlerinage à Lourdes nous a alors été proposé à tous les deux (ses troubles du comportement faisant peur). Arthur a adoré. Il m’a convaincue d’y retourner en tant que simple hospitalière et non plus en tant que maman accompagnatrice. Sa petite sœur a suivi, puis son papa et son frère et voici comment le pèlerinage diocésain à Lourdes fait désormais partie de notre vie familiale.

« La personne malade, âgée ou porteuse d’un handicap, la démarche spirituelle du pèlerinage et le message de Lourdes sont au cœur du service de l’Hospitalité. La responsabilité que je vous confie est donc aussi d’ordre spirituel et vous prendrez soin de cet esprit de charité qui doit animer tous les membres de l’Hospitalité entre eux et avec les malades ». Voici la mission que Monseigneur Blaquart m’a confiée.

Mon souhait : être comme Bernadette, le balai. C’est-à-dire servir de manche à balai, non pas à Notre Dame de Lourdes, comme elle, mais aux personnes fragiles que l’Hospitalité accompagne en pèlerinage à Lourdes, me faire leur porte-parole, leurs bras ou leurs jambes afin que chacun puisse vivre sa rencontre avec Notre Dame de Lourdes dans les meilleures conditions possible. Et lorsque la mission est terminée, retourner derrière la porte et faire en sorte que la prochaine fois que l’on m’appelle je sois prête à répondre OUI. Pour accomplir pleinement ma mission j’ai besoin de tous : Les hospitaliers avec leurs bras, leurs jambes, leurs sourires, leur écoute, les personnes que nous accompagnons avec leurs fragilités, leur humilité, de tous les chrétiens du Loiret avec leurs soutiens quels qu’ils soient, et des prières de chacun. Dieu est amour et Il nous aime tel que nous sommes. »

Dorothée Pellet, présidente de l'HDO

Je veux participer au pèlerinage

• Personnes âgées, malades ou porteurs de handicap de tout âge

Si vous souhaitez venir en tant que pèlerins, des bénévoles dont une équipe médicale seront à votre service, nuit et jour. Logés dans un accueil médicalisé, vous pourrez vivre sereinement des moments forts, spirituels, joyeux et fraternels.

• Bénévoles de tous âges (à partir de 16 ans)

Pour découvrir la joie du service tout en vivant de vrais moments de complicité, de partage et de rencontre, n’hésitez pas à rejoindre l’Hospitalité Diocésaine d’Orléans au service des pèlerins accompagnés. En tant qu’hospitaliers, seuls sont nécessaires votre écoute, vos sourires et vos bras. Des formations vous seront présentées (aide à la toilette, aux repas, aux déplacements, etc.). Une journée d’accueil spécifique est proposée aux futurs hospitaliers.

• Médecins, infirmièr(e)s, aides-soignant(e)s

Rejoignez-nous, le besoin et grand !


• Contact HDO : 02 38 84 06 36 (répondeur) - JLIB_HTML_CLOAKING

• Permanences le samedi 9h30 à 11h30, Maison Saint Joseph, 6 rue Robert de Courtenay, 45000 Orléans

• Les Dossiers d'inscription sont disponibles : ICI


• Jeunes de 11 à 15 ans originaires de tout le diocèse

Participer à ce pèlerinage, c'est faire l'expérience de vivre et cheminer dans la joie chrétienne avec d'autres jeunes. Toutes les informations ICI

Et aussi sur ce thème

Onésime
lourdes-malades,lourdes-service,pèlerinage
non
lourdes-malades,lourdes-service,pèlerinage
oui
Pôle Beauce-Gatinais,Pôle Gatinais,Pôle Loire Est,Pôle Orléans Sud Sologne,Pôle Ouest,Pôle Orléans Bionne Forêt,Pôle Orléans Patay Ste Jeanne d'Arc
Hospitalité Diocésaine d'Orléans
Non
vidéo
6659
Actualités
non
lourdes, malades, handicap, service, hdo, hospitalite diocesaine, pelerinage diocesain, actualite, eglise, catholique, diocese, orleans, dieu, foi, jesus, loiret