le diocèse en synodele diocèse en synode

Le temps du Carême

Enfin le Carême ! Comment dire cela alors que les 40 jours de ce temps liturgique évoquent dans nos esprits étroits privation, austérité, pénitence ? Parce que nous ne voyons que les formes, les efforts à faire, alors que l’Essentiel – et nous le savons bien au fond – est ailleurs, dans la rencontre avec Dieu et avec notre prochain. Précisons : Il s’agit d’abord de cultiver nos relations avec le Père de tous les hommes qui s’est manifesté dans la mort et la Résurrection de Jésus. Comment cela ? En faisant le choix premier de le rencontrer, de l’écouter, de le retrouver. Le désert, c’est l’éloignement d’une consommation et d’un voyeurisme de tout qui ont envahi nos existences. C’est le temps du repos bienfaisant auprès de l’Etre aimé, dans le silence bienfaisant, la lecture paisible de la Bible, la contemplation, la réception renouvelée des sacrements. Sur ce chemin, les Catéchumènes adultes et jeunes nous entrainent.

Le Carême, ce n’est pas le moment d’en faire plus. C’est une tentation : les paroisses gardent tout ce qu’elles font et rajoutent d’autres activités propres au Carême. C’est le piège ! Alors qu’il faudrait au contraire faire moins d’activités pour être pleinement disponibles à Dieu et aux autres. Disponibilité pour accueillir et visiter ceux qui en ont le plus besoin, à commencer par les personnes malades, handicapées, âgées. En elles, le Christ nous fait signe, nous attend. Laissons l’Esprit Saint qui demeure en nous nous conduire dans cette culture de la Rencontre avec le Christ et avec nos frères humains, notamment les plus fragiles. Le Carême est avant tout une joie, celle des relations retrouvées.

Source : Mgr Blaquart


 
 

Vivre le 5e dimanche de Carême chez soi

Proposition de liturgie domestique

Le service de Pastorale Liturgique et Sacramentelle du Diocèse d'Orléans vous propose des ressources et une proposition de trame pour vivre le 5e dimanche de Carême chez vous à la maison.

-> Télécharger le livret pour le 5ème dimanche de Carême


N'hésitez pas à l'imprimer et le déposer dans la boîte aux lettres de vos voisins, notamment les plus âgés !


Homélie de Monseigneur Blaquart pour le 5ème dimanche de Carême - Année A - 29 mars 2020


Écoutez l'homélie de Mgr Blaquart



Jésus aimait Marthe et sa sœur Marie, ainsi que leur frère Lazare.
Jésus avait des amis. Il s’arrêtait pour un repas dans leur maison.
Heureuses les familles qui invitent à leur table, qui prennent soin des autres et savent ouvrir leur cœur et leur maison. En ce moment ce n’est pas possible à cause du confinement, mais il est possible de prendre soin autrement, par téléphone, par exemple.

Lazare était malade. Il va même mourir. Comment ne pas penser à tous les malades d’aujourd’hui, à ceux qui sont morts, à la détresse de leurs familles ? Jésus compatit à cette souffrance. Il est bouleversé devant la détresse de Marthe et Marie, il pleure. Jésus partage nos émotions d’aujourd’hui devant la mort qui frappe.

Lazare est bien mort, « depuis 4 jours déjà ». Jésus va le faire revivre. Pour cette réanimation physique, Jésus révèle qu’Il est vraiment Dieu, maître de la vie et de la mort. Ce n’est pas pour rien que ce texte d’Évangile est lu chaque année en présence des catéchumènes, pour les préparer, et nous préparer nous-mêmes qui sommes baptisés, à proclamer notre foi au temps pascal. Lazare mort, c’est chacun de nous avant notre baptême. Nous étions comme morts, enfermés dans une tombe, par la fragilité de nos existences humaines. Et voilà que Jésus nous a secourus. Lazare veut dire : « Dieu a secouru ». Secouru de quoi ? Du péché, du mal, et de la mort. Jésus réalise la promesse de Dieu à son peuple (cf 1ère lecture tirée d’Ezechiel) : « J’ouvrirai vos tombeaux. Je vous en ferai remonter. Je mettrai en vous mon esprit. » Et St Paul ajoute que cela s’est réalisé en Jésus : « L’Esprit de Dieu habite en vous. L’Esprit vous fait vivre. Dieu donnera la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous ».
Dans l’Évangile, Jésus fait une révélation inouïe : « Moi, je suis la Résurrection et la Vie, celui qui vit et croie en moi, même s’il meurt vivra ». Et il pose la question à Marthe et à chacun de nous aujourd’hui ? Crois-tu cela ? Crois-tu à la vie de Dieu plus forte que la mort ? Crois-tu à la Résurrection ?

Jésus, maître de la vie et de la mort, annonce sa propre Résurrection et notre Résurrection, en réanimant le cadavre de Lazare : « Lazare, viens dehors! » Il appelle chacun de nous à sortir de la peur, d’une vie étriquée, des angoisses devant ce qui nous arrive en ce moment.

Oui, frères et sœurs baptisés et vous qui allez recevoir bientôt de baptême : confiance !
Ayez foi en Jésus, croyez en Lui ! Il vous invite à regarder plus loin que l’épreuve présente : vers la vie avec Dieu ! Et cette vie commence lorsque nous osons croire en Lui, en vivant de son Esprit qui habite en nous.
Oui, confiance en Jésus ! Courage dans l’épreuve ! Et encourageons-nous mutuellement à cette confiance !

+ Jacques Blaquart
Évêque d’Orléans pour le Loiret


Vivre le 4e dimanche de Carême chez soi

Proposition de liturgie domestique

Le service de Pastorale Liturgique et Sacramentelle du Diocèse d'Orléans vous propose des ressources et une proposition de trame pour vivre le 4e dimanche de Carême chez vous à la maison.

-> Télécharger le livret pour le 4ème dimanche de Carême

Homélie de Monseigneur Blaquart pour le 4ème dimanche de Carême - Année A - 22 mars 2020


Écoutez l'homélie de Mgr Blaquart


Lire l'homélie de Mgr Blaquart


Points d’appui pour vivre le carême

C'est quoi le Carême ?
Une vidéo du diocèse de La Réunion -5min18

Le carême c'est fini, les efforts aussi !? Réponse du Père Paul Quinson - Une vidéo du diocèse de Paris - 3min04

Le Carême c'est quoi ?
Une video du diocèse de Moulins - 1min32


Jeûne – Prière – Aumône : les 3 piliers du Carême

Pour cheminer vers Pâques, l’Église dans sa tradition, nous propose trois piliers, pour nous aider à nous rapprocher de Dieu et de notre prochain : le jeûne, la prière et l'aumône. Ce sont des moyens parmi d'autres que chacun peut mettre en œuvre durant ce temps de carême pour, à la suite du Christ, vivre l'essentiel...


Pourquoi jeûner ? Réponse de Sr Clémence, des Fraternités monastiques de Jérusalem - Une vidéo du diocèse de Paris - 2min23

La Prière de demande
Emission Regard biblique de KTO - 2min39

Partager
Emission Regard biblique de KTO - 2min43


Vivre le sacrement de la réconciliation

Comment se confesser en cette période de coronavirus ?

Distance et confinement obligent, il n’y a pas de confession possible. Cependant on peut vivre personnellement une vraie démarche pénitentielle. La réponse ci-dessous du pape François à la question est tout-à-fait pertinente. En union de prière avec tous.

+ Jacques Blaquart
évêque d'Orléans pour le Loiret

Confession pendant le coronavirus : "parlez à Dieu !" affirme le pape François

Vivre le carême avec la Parole de Dieu

Si, durant cette période de carême, nous sommes invités à méditer et prier longuement la Parole de Dieu dans la Bible, c’est pour reprendre conscience de la proximité aimante de Dieu et nous nourrir de ce qu’il veut nous dire.

Source : Monseigneur Blaquart

RCF logoÉvangiles en ondes
Préparer la messe de chaque dimanche


Exode
Genèse

Plus sur la Bible


Conférences de Carême à Notre-Dame de Paris


« Nous vous en supplions au nom du Christ, laissez-vous réconcilier avec Dieu » (2Co 5, 20)

Lire le message de Carême du Pape François


Vivre le Carême en famille

Démarches de Carême pour les enfants proposées par le diocèse de Paris

Une façade d’église à embellir tout au long du Carême

www.paris.catholique.fr

Le puzzle - des Cendres à Pâques

www.paris.catholique.fr

Chemin de Carême avec Théobule


theobule

La Bible, la parole de Dieu est donnée, commentée et éclairée pour la joie des plus jeunes !



Comment vivre le carême en famille ?
Emission La famille en questions de KTOTV - 27min34


Retraites en ligne et parcours de Carême

Pour cheminer vers Pâques en vivant plus profondément ce temps de Carême, des retraites en ligne vous sont proposées, entre autres :


Si tu savais le don de Dieu - Retraite Carême dans la ville avec les Dominicains
Retraite sur mavocation.org
Carême 2020 prêchée par Mgr Jachiet
Retraite sur mavocation.org
Retraite avec les Carmes
Carême 2020 avec Saint Jean de la Croix – Oser « l’heureuse aventure » - Retraite avec les Carmes

Retraite avec ND Web
Carême 2019 : Ecoutez et vous vivrez - Retraite avec Notre-Dame du Web (famille ignatienne)
Carême Chrétien
Carême à domicile - Retraite avec Carême Chrétien
Carême Chrétien
En route vers Pâques ! - Retraite pour les 10-15 ans avec Carême Chrétien

Aller plus loin

Pourquoi la liturgie change pendant le carême ?Réponse de Mgr Denis Jachiet, évêque auxiliaire de Paris
Une vidéo du diocèse de Paris - 3min51

A quoi ça sert le carême ?
Emission 1000 Questions à la Foi de KTOTV - 26min14

Pourquoi le Carême dure-t-il 40 jours ?
Emission Le Pourquoi du comment de KTOTV - 3min39

Carême : Pourquoi jeûner ?
Émission La Famille en questions de KTO - 26min11

Se priver pendant le Carême, ça sert à quoi ?
Emission 1000 Questions à la Foi de KTOTV - 26min31


Mercredi des cendres

Le carême est sur le point de commencer et vous avez peut-être prévu de vous rendre à la messe du Mercredi des Cendres la plus proche de chez vous. Mais à quand remonte cette tradition ? Quel rôle jouent exactement les cendres, et quel est le sens spirituel des paroles du prêtre au moment de leur imposition ?

Mercredi des Cendres : Quèsaco ?
Émission Quèsaco de KTO - 6 min01


Le Mercredi des Cendres, 26 février 2020, est pour les chrétiens le jour de l’entrée en Carême. Il exprime une démarche spirituelle que viennent manifester et soutenir des signes, des symboles, des actes : le sacrement de réconciliation et de pénitence et la prière et l’Eucharistie, les cendres portées sur le front en signe de la fragilité de l’homme, mais aussi de l’espérance en la miséricorde de Dieu. Tout en le marquant, le prêtre dit au fidèle :« Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle ».

Le moment présent marque donc le point de départ d’un itinéraire, d’un cheminement, d’une démarche, d’un pèlerinage qui nous conduira vers Pâques par une « route » qui durera six semaines, quarante jours. Cette « route », nous sommes invités à la parcourir personnellement. Chacun est appelé en personne à se lever, à marcher, à prendre une résolution et à chercher à s’y tenir. Mais, comme le montre cette assemblée, nous y sommes invités ensemble, communautairement : dans nos groupes, nos mouvements, nos équipes.
En effet, aujourd’hui, c’est toute L’Église, partout dans le monde, qui entre en Carême ; c’est toute L’Église qui se dresse, qui se lève pour mieux saisir l’appel du Christ : « Convertissez-vous et croyez à l’Evangile ».

Source : www.jeunes-cathos.fr

Dans le Loiret

Fêtes et temps liturgiques

careme
1942
carême,réconciliation,semaine sainte
careme, preparation paques, temps liturgique, fete liturgique, foi, catholique, celebrer, prier, dieu, jesus, christ, messie, diocese, orleans
Fêtes et temps liturgiques