Donner à l'Eglise

Donner à l'Eglise ?

" La raison d'être de l'Eglise, c'est sa mission.
Et pour sa mission, sa première richesse, ce sont les personnes, avec leurs convictions, leur témoignage, leurs actions.
Mais les personnes, démunies de moyens, sont réduites à l'impuissance. "


Dans l’Eglise catholique, l’Evêque est le garant de l’unité et de la fidélité aux Apôtres des catholiques du territoire qui lui est confié : le diocèse.
Les paroisses, regroupées en doyennés, sont les subdivisions territoriales du diocèse au sein desquelles les catholiques vivent leur foi.
Pour assurer son fonctionnement aux plans financier et juridique, le diocèse d’Orléans s’appuie sur l’Association Diocésaine d’Orléans (ADO).



A quoi sert l’argent de vos dons ?

Grâce à vos dons et à vos engagements, l’Eglise accomplit sa mission auprès de chacun :

  • Elle partage avec vous les grands moments de votre vie. Elle est à vos côtés dans la préparation et la célébration des mariages, des baptêmes et des funérailles.
  • Elle accompagne les jeunes dans leur cheminement : catéchisme, aumônerie, mouvements, pèlerinages…
  • Elle est présente aux côtés des malades et des détenus grâce aux aumôneries des hôpitaux et des prisons.
  • Elle forme les acteurs de sa mission : futurs prêtres, laïcs permanents, bénévoles…
  • Elle affirme ses convictions et s’engage dans les grands débats de société tels que la bioéthique, la paix dans le monde ou l’environnement.
Répartition des Charges du diocèse pour 100 €Répartition des Charges du diocèse pour 100 €
Répartition des Produits du diocèse pour 100 €Répartition des Produits du diocèse pour 100 €

L’Eglise est-elle riche ?

L’Eglise n’est pas riche, elle ne dépend que de vos dons. Les seules ressources du diocèse sont :

  • Le denier de l’Eglise, collecté annuellement par contribution volontaire.
  • Les casuels : participations des familles à l’occasion de mariages, de baptêmes et de funérailles.
  • Offrandes de messes : dons effectués tout au long de l’année pour que des messes soient célébrées à une intention particulière (défunts, anniversaires de mariage, évènements familiaux ou autres…).
  • Les quêtes collectées au cours des messes et offrandes dans les troncs.
  • Les legs et donations qui sont des ressources exceptionnelles mais indispensables à l’équilibre des finances du diocèse (l’Eglise ne paie pas de droit de succession).

Contrairement aux idées reçues, l’Eglise ne perçoit aucune aide financière du Vatican et ne reçoit aucune subvention publique. Elle ne vit que des dons apportés par ses fidèles.

Denier de l'Eglise


Qu’est-ce que le denier de l’Eglise ?

Avec la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat de 1905, l’ensemble des biens de l’Eglise est devenu propriété de l’Etat ou des communes, et les prêtres ont perdu le salaire qui leur était versé par l’Etat.

En 1924, des associations diocésaines sont créées afin de recueillir les fonds nécessaires à la rémunération des prêtres et au fonctionnement des diocèses.

Aujourd’hui, le denier de l’Eglise est une contribution volontaire qui représente une des ressources les plus importantes (22 % des recettes) du diocèse d’Orléans. Le denier de l’Eglise est affecté exclusivement aux paroisses qui, cependant, en reversent une part pour les besoins généraux du diocèse.

A quoi sert l’argent de vos dons ?

Le diocèse d’Orléans a besoin de votre soutien pour :

  • Assurer aux prêtres un traitement décent (rémunération, couverture sociale, retraite…). Il y a aujourd’hui une centaine de prêtres en activité. Tous les prêtres, actifs ou retirés du ministère, ont des ressources assurées par le diocèse.
  • Donner aux laïcs en mission d’Eglise, aux religieux et religieuses en service pour le diocèse, les moyens de vivre et d’assurer leur mission. Pour faire face aux besoins de la mission de l’Eglise, des laïcs sont salariés du diocèse avec des missions diverses (animation pastorale au sein des paroisses, aumôneries, activités de coordination, responsabilité de services diocésains…)
  • Financer la formation des séminaristes du diocèse d’Orléans (1O actuellement) et offrir aux laïcs (animateurs en pastorale, responsables de services…) une formation théologique et pastorale solide.
  • Assurer le fonctionnement (chauffage, électricité, ménage…) de tous les lieux de culte, des maisons paroissiales et de tous les bâtiments du diocèse. Entretenir les lieux de cultes et les lieux de rencontre et d’accueil construits après 1905.
  • Disposer de moyens de communication modernes pour annoncer le message du Christ : radio, site internet, journaux.
  • Soutenir les temps forts pour l’annonce de l’Evangile : Ecclesia 45, Festi’jeunes.
  • Encourager les activités des services et mouvements d’Eglise et organiser des pèlerinages.
  • Vivre l’entraide par des actions de solidarité.

Les frais de collecte sont évalués à moins de 5 %, grâce à l’engagement de nombreux bénévoles, qui limite les dépenses d’affranchissement et de distribution. Ainsi lorsque vous donnez 20 euros, seul 1 euro va à la collecte des dons et 19 euros au diocèse.

Comment donner ?

  • Vous devez envoyer votre chèque libellé à l’ordre de « Association Diocésaine d’Orléans » si vous voulez recevoir un reçu fiscal ou bien à l’ordre de votre paroisse à :
    Denier de l’Eglise
    14 cloître Saint Aignan
    45057 Orléans Cedex 1


    Joignez le bulletin de soutien ci-dessous à votre don.
    Télécharger le bulletin de soutien
    Vous recevrez un reçu fiscal qui vous permettra de déduire 66 % du montant du don effectué dans la limite de 20% de vos revenus imposables.
  • Par prélèvement automatique

Bon à savoir

66 % de votre don au denier de l’Eglise est déductible de l’impôt sur le revenu, dans la limite de 20% du revenu imposable. Un reçu fiscal peut être adressé.


Pour un don de 100€ >> Déduction fiscale de 66€ >> Coût réel de votre don : 34€

Pour un don de 200€ >> Déduction fiscale de 132€ >> Coût réel de votre don : 68€

Pour un don de 300€ >> Déduction fiscale de 198€ >> Coût réel de votre don : 102€



Seule l’A.D.O. est habilitée à délivrer un reçu fiscal et reverse ensuite le montant à votre paroisse.

Pour nous joindre : Contact ici


Foi et formation


Qu’est ce que Foi et Formation ?

formation

L’Eglise diocésaine ne peut accomplir sa mission que dans la mesure où des adultes acceptent de se former et de se qualifier en témoins de la vie chrétienne dans le monde. Pour grandir dans une relation d’amitié avec notre Dieu, pour rendre compte aux hommes de notre temps avec tout ce que nous sommes et dans un dialogue libre avec la science et la raison, la formation est une urgence. Il est important, dans la situation du monde d’aujourd’hui, de pouvoir rendre compte de sa foi avec sa raison.

A quoi sert l’argent de vos dons ?

Foi et Formation permet le financement de la formation :

  • des laïcs de notre diocèse témoins de leur foi et de leur espérance : le Centre d’Etude et de Réflexion Chrétienne (C.E.R.C.) propose un programme de formations diversifiées et d’une qualité remarquable
  • des séminaristes du diocèse : le diocèse prend intégralement en charge la formation de ses futurs prêtres afin que ceux-ci soient vraiment libres vis-à-vis de leurs proches et puissent se consacrer pleinement à leur formation.

Témoignage d'un séminariste en formation

Bonjour,
Je m’appelle Benoit Leroy, je termine ma troisième année au séminaire interdiocésain d’Orléans. Je suis donc en milieu de parcours dans mon chemin vers le sacerdoce (qui nécessite 6 ans de formation minimum). Le séminaire est un lieu où nous recevons notre formation, mais aussi un lieu de vie.
La formation n’est pas seulement intellectuelle, mais elle est aussi humaine, spirituelle, et pastorale.
Je considère comme une chance que ma formation puisse être prise en charge par le diocèse.

Benoit LEROY, séminariste pour le diocèse d'Orléans


Comment donner ?



  • Vous devez envoyer votre chèque libellé à l’ordre de « A.D.O. – Foi & Formation » à :
    Foi & Formation
    14 cloître Saint Aignan
    45057 Orléans Cedex 1

    Joignez le bulletin de soutien ci-dessous à votre don.

    Télécharger le bulletin de soutien pour un don ponctuel ou pour un don régulier. Vous recevrez un reçu fiscal qui vous permettra de déduire 66 % du montant du don effectué dans la limite de 20% de vos revenus imposables.
  • Par prélèvement automatique
  • Don en ligne

Pour nous joindre :
Contact ici

Voir aussi :

Chantiers de l'Eglise


les chantiers dans le diocèseCher amis,

Mgr Jacques BlaquartJ'ai voulu favoriser la fraternité de vie entre les prêtres dans les pôles missionnaires en encourageant notamment ceux qui le voulaient à vivre sous le même toit, d'où la nécessité de travaux.

De même, le diocèse, en rénovant la maison "Béthanie", veut offrir à des prêtres âgés encore valides un hébergement conforme à leur âge.

Par ailleurs, il faut entretenir les façades, les toitures, mettre aux normes les presbytères et salles paroissiales...

Vous le voyez, les chantiers sont nombreux et le diocèse a besoin de votre soutien financier.

D'avance je vous remercie de ce que vous pourrez faire.

En contribuant à ces travaux, vous aidez notre Eglise diocésaine à annoncer l'Evangile !

Signature de Mgr Jacques Blaquart

Legs

Qu’est-ce qu’un legs ?

legs

Le legs est une disposition faite par testament au bénéfice d’une personne physique ou morale. Il peut être modifié à tout moment et ne prend effet qu’après votre décès.
Si vous n’avez pas de descendants ni d’ascendants, c’est-à-dire aucun d’héritier direct, vous pouvez disposer de votre patrimoine comme bon vous semble. Ce peut être un ami, un parent éloigné ou une association.

Lorsque vous avez des héritiers directs, une partie de vos biens leur revient obligatoirement. Vous disposez du reste que vous pouvez léguer. II est aussi possible de léguer un bien précis à qui vous voulez. Ce peut être un bien immobilier comme une maison, ou encore un bien mobilier tel qu’un meuble, un objet d’art ou une somme d’argent, sous réserve, bien sûr, que sa valeur ne dépasse pas la quotité disponible si vous avez des héritiers.

Envisager de faire un legs, c’est une façon de s’ouvrir à un possible partage, partage auquel le Christ nous a appelés. C’est exercer sa liberté et sa maîtrise sur ses biens matériels, en s’offrant la possibilité de réserver une part au plus faible, ou aux valeurs spirituelles et missionnaires. C’est aussi une dernière façon de continuer à faire du bien.

Pourquoi léguer à l’Église ?

Le legs à l’Eglise lui permet de fonctionner. Les legs sont une des grandes ressources du diocèse d’Orléans, au même titre que le Denier de l’Église.
Contribuer au Denier de l’Église, au fil des années, c’est témoigner de notre attachement, de notre appartenance à cette Église, et de notre souci de la soutenir. Faire un legs au diocèse, à la fin de notre vie, c’est ce même témoignage, qui est ressenti de manière particulièrement forte pour celui qui le fait. C’est une garantie pour l’avenir de notre Église.

Pour transmettre vos biens, il existe trois autres possibilités :

  • Le don « manuel » concerne tout bien ne requérant pas de transfert de titre de propriété : un meuble, une petite somme d’argent... Cette démarche est simple et courante et ne requiert pas la présence d’un notaire.
  • La donation concerne un bien que vous pouvez transférer par acte notarié. C’est une démarche qui, financièrement, est voisine de celle d’un legs. La donation intervient immédiatement tandis que le legs ne sera effectif qu’après votre décès.
  • L’assurance vie : vous pouvez désigner dans vos contrats d’assurance vie le bénéficiaire de votre choix. Le contrat d’assurance vie est hors succession et sans fiscalité.

Comment faire ?

Toutes sortes de biens peuvent être légués : somme d’argent, compte en banque, compte titres, appartement, terrain, mobilier, bijoux, oeuvres d’art, voiture etc … Les besoins sont tels que tous les legs, quelle que soit leur valeur, même très modeste, sont importants.

Le legs est une formule simple qui permet de faire bénéficier de son héritage à la fois ses proches et l’Église. N’hésitez pas à prendre contact pour parler de ces dispositions, sans engagement de votre part.

Pour joindre votre économe diocésain :
Contact ici

ISF

Donnez du sens à votre I.S.F.,
Faites un don au diocèse d'Orléans pour ses prêtres

Qu’est que c’est ?

Vous êtes soumis à l’ISF, bénéficiez d’une déduction d’impôt de 75% du montant de votre don au diocèse d’Orléans dans la limite annuelle de 50 000 euros. (art. 885-0 V bis A du CGI, loi T.E.P.A.)

Exemple : Vous êtes redevable de 3 000 € d’I.S.F., un don de 4 000 € vous dispensera de tout paiement d’impôt :

4 000 € x 75 % = 3 000 € déduits

Pour un don de 100€ >> Déduction de votre I.S.F. : 75€ >> Coût réel de votre don : 25€

Pour un don de 500€ >> Déduction de votre I.S.F. : 375€ >> Coût réel de votre don : 125€

Pour un don de 1000€ >> Déduction de votre I.S.F. : 750€ >> Coût réel de votre don : 250€

Pour un don de 5000€ >> Déduction de votre I.S.F. : 3750€ >> Coût réel de votre don : 1250€

Pour un don de 30000€ >> Déduction de votre I.S.F. : 22500€ >> Coût réel de votre don : 7500€


A quoi sert l’argent de vos dons ?

Coût des cotisations sociales pour un prêtre par an :

cotisations sociales

Vous souhaitez que votre don soit utilisé au service des prêtres du diocèse d'Orléans ?

Vous devez envoyer votre chèque libellé à l’ordre de « Fondation Nationale pour le Clergé » à :
l'Association Diocésaine d'Orléans
14 cloître Saint Aignan
45057 Orléans Cedex 1

Pour spécifier que vous faites un don pour les prêtres du diocèse d'Orléans, utilisez le bulletin de soutien à télécharger ci-dessous.
Télécharger le bulletin de soutien
Vous recevrez un reçu fiscal qui vous permettra de déduire 75 % du montant du don effectué (sous réserve de a règlementation en vigueur).
Nouveau calendrier :
Pour les patrimoines compris entre 1,3 et 2,57 millions d'euros :

  • votre déclaration simplifiée, intégrée dans votre déclaration d'impôt jusqu'au 18 mai 2016
  • Les résidents du Loiret peuvent faire leur déclaration par internet avec leur déclaration de revenus et bénéficier ainsi d'un délai supplémentaire.

Pour les patrimoines supérieurs à 2,57 millions d'euros : votre déclaration doit être envoyée au plus tard le 15 juin 2016.
Le reçu fiscal doit être adressé avec votre déclaration.

logofnpsscfNous sommes soutenus par la Fondation Nationale pour la Protection Sanitaire et Sociale du Clergé de France.

Reconnue d'utilité publique, la Fondation a pour objet la santé des membres du Clergé.
Elle est habilitée à recevoir des dons spécifiques pour les prêtres du diocèse d'Orléans et à délivrer des reçus fiscaux.

Soutenir les prêtres du diocèse d'Orléans


Pour nous joindre :


Offrandes de messes : messe, neuvaine, trentain

Toute messe est célébrée à l’intention de l’Église et du monde entier. Mais le célébrant peut, à votre demande, ajouter une intention particulière, pour un défunt ou pour une autre personne.


Les offrandes sont une aide pour assurer la vie quotidienne des prêtres. Un montant indicatif est proposé par l'Eglise de France :

  • Messe 17 €
  • Neuvaine de messes 170 €
  • Trentain 510 €

Quêtes impérées

Une quête impérée est une quête faite durant une messe dans un esprit de solidarité et d’ouverture. Dans l’année, un certain nombre de quêtes sont affectées à des causes spécifiques (missions, vocations, aumôneries scolaires…).

Liste des quêtes impérées dans le diocèse d'Orléans :

  • Quête Pontificale de l’Épiphanie, pour l’aide aux Églises d’Afrique
  • Denier de Saint Pierre, premier dimanche de carême
  • Quête pour les Lieux Saints, vendredi saint
  • Quête pour l’Institut Catholique de Paris, à la Pentecôte
  • Quête pour les OEuvres Pontificales Missionnaires,premier et dernier dimanches de
    la semaine missionnaire mondiale en octobre

Ces quêtes sont à distinguer des collectes organisées par :

  • le C.C.F.D. - Terre solidaire, le 5e dimanche de Carême
  • le Secours Catholique, le 3e dimanche de novembre
denier de l'église
442
Liens de menus