La présentation de Jésus au temple - Chandeleur

 

 

Le 2 février, fête de la présentation de Jésus au temple, mieux connue sous le nom de fête de la chandeleur, commémore l'évènement relaté par l'Evangile de St Luc : Marie et Joseph allant présenter Jésus enfant au Temple, selon la coutume juive, 40 jours après sa naissance.

A cette occasion, on reconnaît la rencontre du Seigneur et de son Peuple, en la personne de deux vieillards Syméon et Anne présents au Temple. Syméon reconnaît en l'Enfant, l'Oint du Seigneur, le Messie, le Consolateur qu' Israël attend : "Il est la Lumière qui illumine les Nations. Il est la Gloire d'Israël, son Peuple." Anne la Prophétesse, s'associe à cette louange et annonce à son entourage la venue du Christ Seigneur.

A cause de ces paroles, où Jésus est reconnu comme Lumière, cette fête s'appelle aussi la Chandeleur. Chandeleur vient précisément de "chandelle". Aujourd'hui, on bénit les cierges pour rappeler que Jésus est lumière du monde.

Présentation de Jésus au temple

Traditions et histoire de la chandeleur

Pourquoi mange-t-on des crêpes à la Chandeleur ? - Emission Le pourquoi du comment de KTOTV - 3min59

La Chandeleur ? - Une vidéo du diocèse de Bourges - 2min32

La Présentation dans l'Evangile

Evangile de la Présentation de Jésus au Temple

Et lorsque furent accomplis les jours pour leur purification, selon la Loi de Moïse, ils l'emmenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon qu'il est écrit dans la Loi du Seigneur : Tout garçon premier-né sera consacré au Seigneur, et pour offrir en sacrifice, suivant ce qui est dit dans la Loi du Seigneur, un couple de tourterelles ou deux jeunes colombes.
Et voici qu'il y avait à Jérusalem un homme du nom de Syméon. Cet homme était juste et pieux ; il attendait la consolation d'Israël et l'Esprit Saint reposait sur lui.
Et il avait été divinement averti par l'Esprit Saint qu'il ne verrait pas la mort avant d'avoir vu le Christ du Seigneur.
Il vint donc au Temple, poussé par l'Esprit, et quand les parents apportèrent le petit enfant Jésus pour accomplir les prescriptions de la Loi à son égard, il le reçut dans ses bras, bénit Dieu et dit :
"Maintenant, Souverain Maître, tu peux, selon ta parole, laisser ton serviteur s'en aller en paix ; car mes yeux ont vu ton salut, que tu as préparé à la face de tous les peuples, lumière pour éclairer les nations et gloire de ton peuple Israël."
Son père et sa mère étaient dans l'étonnement de ce qui se disait de lui.
Syméon les bénit et dit à Marie, sa mère :"Vois ! cet enfant doit amener la chute et le relèvement d'un grand nombre en Israël ; il doit être un signe en butte à la contradiction - et toi-même, une épée te transpercera l'âme ! - afin que se révèlent les pensées intimes de bien des cœurs."
Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanouel, de la tribu d'Aser. Elle était fort avancée en âge. Après avoir, depuis sa virginité, vécu sept ans avec son mari, elle était restée veuve ; parvenue à l'âge de quatre-vingt-quatre ans, elle ne quittait pas le Temple, servant Dieu nuit et jour dans le jeûne et la prière. Survenant à cette heure même, elle louait Dieu et parlait de l'enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem.
Et quand ils eurent accompli tout ce qui était conforme à la Loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, à Nazareth, leur ville.
Cependant l'enfant grandissait, se fortifiait et se remplissait de sagesse. Et la grâce de Dieu était sur lui.

Evangile selon St Luc 2,22-40

Anne et Syméon semblent plutôt en retrait dans le récit biblique, et pourtant, leur présence lors de la Présentation de Jésus au Temple nous propose un regard tout particulier sur la vieillesse. Pourquoi l'évangéliste Luc les a-t-il fait participer à son récit ? Qui sont-ils ? Et pourquoi sont-ils là à ce moment précis ? - Emission La foi prise au mot de KTOTV - 52min16



Fêter la présentation avec les enfants

"Bonne Nouvelle" - La présentation de Jésus au temple
Vidéo de www.theobule.org - 0min54

présentation de Jésus au temple

Proposition de célébration avec les enfants, fiches activités (bougie, vitrail, prière gestuée, coloriage, lanterne... ) à retrouver sur le site du diocèse de Paris

Le Cantique de Syméon

Les paroles prononcées par Syméon lors de la présentation sont reprises dans le Cantique "Nunc Dimitis", prière traditionnelle, chantée dans la liturgie de l'Eglise chaque soir, lors de l'office des complies qui précède le grand silence de la nuit. Le nom de cette prière lui vient de ses deux premiers mots en latin dont le sens est : "Maintenant, laisse partir [ton serviteur]", prononcés par Syméon.

Ci-dessous, diverses mises en musique de ce cantique.

Chant grégorien des moines cisterciens de Stift Heiligenkreuz

Chant de la communauté de Taizé

Chant de la communauté de l'Emmanuel

Fête de la vie consacrée

Rencontre avec Mgr Pascal Roland, évêque de Belley-Ars
et président de la commission épiscopale pour la vie consacrée
Une vidéo de tv.catholique.fr


Cette fête de la Présentation a été choisie pour être "Journée de la Vie consacrée".


En ce jour où Jésus est présenté au Temple, on voit se profiler l'offrande totale qu'il fera de lui-même à son Père jusqu'au don de sa vie sur la Croix pour le salut des hommes. Cette célébration retentit au cœur des personnes consacrées qui, à la suite du Christ, désirent offrir toute leur vie à Dieu pour marcher à la suite du Christ, dans un don d'amour pour Dieu et pour leurs frères.


Des célébrations sont organisées en lien avec les personnes consacrées en ce jour : vous y associer est une occasion de rendre grâce pour l'offrande de leur vie et de mieux connaître la réalité de la vie consacrée dans L’Église.

Le sens de cette journée selon Jean-Paul II

Lors de la 1ère journée de la vie consacrée en 1997, Jean-Paul II soulignait les trois buts de cette journée.

Une journée placée en premier lieu sous le signe de l’action de grâce « parce qu’il est beau et juste de remercier le Seigneur pour le grand don de la vie consacrée, qui enrichit et réjouit l’Eglise par la multiplicité des charismes et le dévouement de tant de vies totalement données au Seigneur et aux frères ».

L’objectif de cette journée est aussi de mieux connaître et apprécier la vie consacrée. « En contemplant le don de la vie consacrée, l’Eglise contemple sa vocation la plus profonde, celle de n’appartenir qu’à son Seigneur, soulignait Jean-Paul II. La vie consacrée a pour mission prioritaire de garder vivante dans l’Eglise la forme historique de vie assumée par le Fils de Dieu quand il est venu sur cette terre ».

Cette journée est enfin une invitation pour toutes les personnes consacrées « à célébrer ensemble et solennellement les merveilles que le Seigneur a accomplies en elles. Pour cela elles sont conviées à réfléchir sur le don reçu, à découvrir, dans un regard de foi toujours plus pur, le rayonnement de la beauté divine diffusé par l’Esprit dans leur forme de vie, à prendre conscience de leur mission incomparable dans l’Eglise pour la vie du monde ».

www.eglise.catholique.fr

Dans le Loiret

Fêtes et temps liturgiques

presentation
2228
Jésus,vie consacrée
presentation, presentation de jesus au temple, chandeleur, fete liturgique, foi, catholique, celebrer, prier, dieu, jesus, christ, messie, diocese, orleans
Fêtes et temps liturgiques